« BLACKFACE CORPORATION » : LE CRAN OBTIENT LE RETRAIT DU NOM ET DE L’IMAGE

Nouvelle affaire de Blackface. Des internautes ont alerté le Cran à propos d’un spectacle qui s’intitule « The Fantastic Cabaret noir ». Sur l’affiche apparaît un homme faisant du blackface, et en haut du visuel figure le nom de la compagnie « Blackface Corporation ». Le spectacle se jouait hier à Paris, au Cirque électrique, et est programmé aujourd’hui à Strasbourg, à La Clandestine*.

Le CRAN rappelle que le blackface est une pratique issue de l’esclavage, qui consiste pour des personnes blanches à se « déguiser en noir », le but étant en général de susciter le rire et la moquerie. Le CRAN rappelle à cette occasion que le blackface est une pratique raciste. Le CRAN a d’ailleurs obtenu du défenseur des droits une décision favorable en ce sens le 27 mars dernier, dans l’affaire qui l’opposait aux policiers du Kremlin-Bicêtre. Le CRAN rappelle enfin que cette pratique raciste a également été condamnée par l’ONU.

Depuis deux ou trois ans, les affaires de ce genre se multiplient. On se souvient du blackface qui avait eu lieu dans le cadre du festival des Nuits de Fourvière. A Lyon également, l’opéra avait programmé un spectacle de Ravel, tout à fait vulgaire, avec des scènes de Blackface. Rappelons aussi les musiciens de Polaroïd 3 et leur clip honteux, les photos hideuses de Philippe Savoir, les étudiants de l’EDHEC et leur soirée douteuse, l’affiche détestable du festival « Femmes en scène », les élèves du lycée Saint-Adrien de Villeneuve d’Ascq et leur carnaval raciste, la performance choquante de Keen’V dans l’émission C’Cauet diffusée sur la chaîne NRJ 12, les costumes en vente sur le site deguise-toi.fr, sans parler de tous les autres cas que les internautes et sympathisants ont indiqués au CRAN.

Dans cette affaire nouvelle, le metteur en scène, Otomo de Manuel, métis lui-même, a expliqué que le spectacle visait à lutter contre le blackface. « Que le spectacle soit antiraciste, c’est possible, je ne l’ai pas vu, a déclaré Louis-Georges Tin. Mais j’ai vu l’affiche, et elle est inacceptable. Elle met en avant une image blackface, et un nom, « blackface corporation », qui banalisent et légitiment le racisme. Et pourquoi pas demain la « Apartheid Corporation », pendant qu’on y est ? C’est pourquoi nous exigeons le retrait de l’image et du nom », a déclaré le président du Cran.

Le metteur en scène a reconnu qu’il y avait là un problème, pour le moins, et a adressé au Cran le message ci-dessous :

« Des internautes ont été choqués par l’affiche de notre spectacle et par le nom  »blackface corporation », ce que nous comprenons. Nous tenons à préciser qu’il s’agit d’un spectacle antiraciste, qui vise à justement dénoncer et à déconstruire le blackface, dans une posture  »camp », avec une majorité d’artistes afro-descendants. Cependant, pour rassurer le public, et après discussion avec le président du Cran, nous nous engageons à retirer ces affiches et à ne plus utiliser le nom  »blackface corporation » dans nos exploitations futures ».

Le Cran tient à remercier les internautes de leur vigilance, et reste mobilisé sur ces toutes ces questions.

Contact
06 19 45 45 52

Oui, le « blackface » est un acte négrophobe puni par la loi française…

Petite histoire du blackface (comme ça, ils sauront)

BLACKFACE : ALERTÉ PAR LES INTERNAUTES LYONNAIS, LE CRAN FAIT MODIFIER LE SPECTACLE.

Related articles

BLACKFACE, LES ERREURS STUPÉFIANTES DE LÉA SALAMÉ

Présentée par Léa Salamé, l’émission culturelle Stupéfiant portait ce 22 janvier sur la liberté d’expression et ses limites. Dans ce contexte, le reportage a évoqué notamment la campagne du CRAN sur le blackface. (voir à partir 54’50, la rediffusion de l’émission Stupéfiant du 22 janvier 2018 en cliquant ici) Nous avons noté au moins 1 […]

SCANDALE GRIEZMANN : LE CRAN DEMANDE À LA MINISTRE DES SPORTS LAURA FLESSEL ET À LA FFF DE CONDAMNER CLAIREMENT LE BLACKFACE

Encore une affaire de Blackface. Cette fois-ci, c’est Antoine Griezmann qui est en cause. Le footballeur a cru bon de poster sur compte une photo de lui, déguisé en basketteur noir. Cette photo de « blackface » a fait réagir les internautes. Loin de s’excuser, Antoine a demandé au public de se calmer, et il […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *